Joséphine, ange gardien

Trouvez-moi le prince charmant

Série | Comédie

mercredi 14 février 2018
21:00 > 22:50

TFX

En bref ... : A douze ans, Marion n'est plus une petite fille. Sa mère, Isabelle, a beau donner l'image d'une femme active et bien dans sa peau, Marion voit bien qu'elle ...  Plus de détails ...

Notre avis : C'est l'excellente Isabelle Renauld qui donne la réplique à la toujours pétillante Mimie Mathy. On ne s'en lasse pas !

Episode suivant : Julien, un adolescent de quinze ans, est élève au collège privé Saint-Martin. Malgré les sacrifices de ses parents, Catherine et Victor, pour lui offrir un enseignement de qualité, le jeune garçon a des résultats catastrophiques. Alors que son professeur principal l'engage à suivre une voie professionnelle, Victor refuse catégoriquement que son fils cesse ses études. Celui-ci ira au lycée : il s'en fait un point d'honneur. Considéré comme un véritable cancre, il est l'objet d'incessantes moqueries de la part de tous ses camarades de classe. Tous, sauf la jolie Céline, brillante élève, qui semble l'apprécier. Une nouvelle mission pour Joséphine débute alors


Fiche de l'émission

Genre : Comédie

Année : 2005

Saison : 9 (Episode 2/3)

Durée : 01:30


Réalisateur : Sylvie Ayme
Scénario : David Lang, Lionel Cherki
Acteur : Mimie Mathy (Joséphine), Isabelle Renauld (Isabelle), Pierre Cassignard (Antoine), Mathilde Vitry (Directrice Osiris), Bertrand Lacy (Le chirurgien), Jacques Boudet (Malleval), Inbar Meyer (Marion), Philippe du Janerand (Fergus), Céline Samie (Sabine), Karin Swenson (Carole), Renaud Danner (Corbin), Fiona Mauduy (Alice), Benoist Gérard (Fred)
Montage : Françoise Roux
Décors : Jean Bauer
Costumes : Valérie Adda
Musique : Roland Romanelli, Didier Vasseur
Images : Martin Legrand
Société de Production : TF1, DEMD Productions

En détails ... : A douze ans, Marion n'est plus une petite fille. Sa mère, Isabelle, a beau donner l'image d'une femme active et bien dans sa peau, Marion voit bien qu'elle souffre en silence. Leur appartement est un joli cocon, plein d'amour, mais totalement clos. Comme hors du temps. Pour Isabelle, l'horloge s'est arrêtée il y a cinq ans, à la mort de son mari. La douleur est toujours présente et a fait sombrer cette jeune femme de trente-cinq ans dans une déprime non avouée. Alors, Marion a décidé de réagir